Fr Nl En

Commentaire de l’arrêt de la Cour constitutionnelle du 7 mai 2020 au sujet de la preuve de la qualité d’usager faible

Publié le : 26/08/2020 26 août août 08 2020
Source : cepri.be
Après une collision entre deux véhicules, les occupants de ceux-ci, éjectés et grièvement blessés, affirment tous deux revêtir la qualité de passager et réclament une indemnisation (seul l’un d’eux diligente sa demande). Il est établi que c’est le conducteur de ce véhicule qui est responsable de l’accident mais il est impossible de déterminer lequel d’entre eux conduisait le véhicule.

Dans  un  arrêt  du  7  mai  2020,  la  Cour  constitutionnelle rappelle l’objectif du législateur quant à l’exclusion du conducteur  et  fait référence à l’arrêt de la Cour de cassation  du  24  avril  2009 selon  lequel,  en application  de l’article 1315 du Code civil, celui qui réclame une indemnisation en qualité d’usager faible doit prouver être dans les conditions pour en bénéficier. Elle conclut qu’il est «raisonnablement justifié qu’une indemnisation prévue par une  disposition  d’ordre  public  ne  puisse  être  allouée  à  une  personne  qui  ne  remplit  pas  les  conditions d’application».
Lire la suite

Historique

<< < 1 2 3 4 > >>
Information sur les cookies
Nous avons recours à des cookies techniques pour assurer le bon fonctionnement du site, nous utilisons également des cookies soumis à votre consentement pour collecter des statistiques de visite.
Cliquez ci-dessous sur « ACCEPTER » pour accepter le dépôt de l'ensemble des cookies ou sur « CONFIGURER » pour choisir quels cookies nécessitant votre consentement seront déposés (cookies statistiques), avant de continuer votre visite du site. Plus d'informations
 
ACCEPTER CONFIGURER REFUSER
Gestion des cookies

Les cookies sont des fichiers textes stockés par votre navigateur et utilisés à des fins statistiques ou pour le fonctionnement de certains modules d'identification par exemple.
Ces fichiers ne sont pas dangereux pour votre périphérique et ne sont pas utilisés pour collecter des données personnelles.
Le présent site utilise des cookies d'identification, d'authentification ou de load-balancing ne nécessitant pas de consentement préalable, et des cookies d'analyse de mesure d'audience nécessitant votre consentement en application des textes régissant la protection des données personnelles.
Vous pouvez configurer la mise en place de ces cookies en utilisant les paramètres ci-dessous.
Nous vous informons qu'en cas de blocage de ces cookies certaines fonctionnalités du site peuvent devenir indisponibles.
Google Analytics est un outil de mesure d'audience.
Les cookies déposés par ce service sont utilisés pour recueillir des statistiques de visites anonymes à fin de mesurer, par exemple, le nombre de visistes et de pages vues.
Ces données permettent notamment de suivre la popularité du site, de détecter d'éventuels problèmes de navigation, d'améliorer son ergonomie et donc l'expérience des utilisateurs.
Information close
Informations pratiques en lien avec le COVID-19 :

Après avoir continué à travailler 100% à distance, l’équipe d’avocats et de collaborateurs réintègre les locaux, dans le respect des règles d’hygiène et de distanciation sociale pour la protection de tou.te.s.

Chaque membre de l’équipe travaillant sur site dispose d’une distance de sécurité d’au moins 1,50 mètre de ses collègues et est invité à se laver régulièrement les mains au savon liquide et à l’eau, mais aussi à se les désinfecter avec des gels ad hoc. 

Les rendez-vous avec les clients à distance (par TEAMS ou SKYPE) restent la voie privilégiée.

Si un rendez-vous en présentiel est nécessaire, la salle d’attente et la salle de rendez-vous seront désinfectées et préalablement aérées.

Pour les visiteurs, le protocole suivant doit être respecté :
  1. Si vous avez la moindre suspicion d’être infecté par le Covid-19 (fièvre, toux, fatigue…), annulez votre rendez-vous et ne vous présentez pas au cabinet.
  2. Soyez à l’heure. Tout retard nous obligera à annuler votre rendez-vous puisque des temps d’attente et de ventilation entre chaque rendez-vous doivent être respectés.
  3. Présentez-vous seul, sans accompagnant.
  4. Le port du masque FFP2, FFP3, chirurgical ou en tissu est obligatoire pour entrer et rester au cabinet.
  5. La désinfection des mains est obligatoire au moyen du gel hydroalcoolique disponible à l’entrée du cabinet.
C’est ensemble que nous pourrons vaincre le virus.

Prenez soin de vous.

À très bientôt !

Ok